PressIPTC

offre 3 fonctionnalités principales qui vous permettent :

  • De tagger vos photos jpeg grâce aux méta-données IPTC.
  • D'ajouter les coordonnées de géo-localisation par GPS dans vos photos.
  • D'envoyer vos photos via FTP sur un serveur distant.

L'application a d'abord été développée pour alimenter un fil d'actualités sur le site internet d'un journal de presse quotidienne régionale, mais elle permet aussi à tout photojournaliste de tagger, légender, géo-localiser et envoyer rapidement ses photos via FTP à une agence ou un journal.

PressIPTC gère les IPTC IIM ainsi que certains XMP : IIM Envelope , IIM Application , Iptc4XmpCore , Iptc4XmpExtension , Dublin Core , Photoshop , Rights .

Certains des champs IPTC sont liés entre eux, c'est à dire que si vous sélectionnez et modifiez l'un d'eux, les champs liés seront aussi sélectionnés et modifiés. C'est le cas par exemple pour les champs IIM Headline [2:105], Iptc4XmpExtension Artwork or object - Title, Dublin Core - Title et Photoshop - Title.

L'application permet aussi d'utiliser des gabarits IPTC pour que vous n'ayez à modifier qu'un minimum de champs selon les sujets et les destinataires de vos photos. Nous vous recommandons d'ailleurs vivement d'utiliser les gabarits. Vous pouvez par ailleurs les créer facilement en copiant sur votre appareil une de vos photos déjà taggée dans votre logiciel d'édition préféré, et en utilisant la fonction d'import IPTC depuis une photo (disponible dans la section Gabarits de l'application, lors de la création d'un gabarit).

PressIPTC a été développée dans l'idée de pouvoir l'utiliser de deux manières différentes :

Utilisation Live - Pour alimenter un fil d'actualités en direct

PressIPTC permet de surveiller le contenu d'un dossier de manière à ce que toute photo qui s'y trouve ou qui y est copiée soit traitée par l'application. Ainsi, si votre appareil photo dispose par exemple d'un module Wifi, vous pouvez l'utiliser pour transférer vos photos sur votre appareil Android, et utiliser PressIPTC pour automatiquement tagger vos photos et les envoyer sur le serveur FTP de votre journal afin d'alimenter un fil d'actualité.

Dans la section Réglages, choisissez le dossier qui sera surveillé par PressIPTC, puis sélectionnez les traitements que vous souhaitez que l'application réalise sur vos photos (incrustation IPTC, géo-localisation, envoi FTP). Une fois l'application démarrée (en cliquant sur le bouton START de l'écran d'accueil), toutes les photos présentes ou qui arriveront dans ce dossier se verront appliquer les traitements que vous aurez choisi. Une fenêtre sur l'écran d'accueil vous permet par ailleurs de suivre l'avancé de ces traitements, et vous pourrez ensuite en consulter l'historique détaillé si vous le souhaitez (bouton menu depuis l'écran d'accueil, puis choisir "Voir l'historique détaillé").
Une fois votre reportage terminé, cliquez sur le bouton STOP de l'écran d'accueil pour arrêter l'application.
Un tutoriel est par ailleurs disponible sur le site web dédié à PressIPTC pour vous indiquer des solutions pour le transfert de vos photos depuis votre appareil photo vers votre appareil Android (module Wifi, USB OTG, etc.).

N.B. : lorsque vous cliquez sur START l'application est lancée avec, en quelque sorte, un "instantané" des réglages, c'est à dire que toute modification de ceux-ci nécessite de stopper puis relancer l'application pour que les changements soient pris en compte. Si vous souhaitez aussi que les photos déjà traitées soient re-traitées, il vous suffit d'effacer l'historique (bouton menu depuis l'écran d'accueil, puis "Effacer l'historique") avant de relancer l'application.

Utilisation Traitement par lot - Pour tagger, géo-localiser et envoyer vos photos à une agence ou un journal

Vous pouvez choisir de n'utiliser qu'une seule fonctionnalité à la fois.

PressIPTC vous permet par exemple de tagger vos photos dans un premier temps avec toutes les métadonnées qui doivent leur être communes, puis dans un second temps d'éditer uniquement certains champs IPTC de chaque photo, comme le titre et la description (ces champs doivent être présents dans le gabarit utilisé ou dans les IPTC directement paramétrés dans les réglages si vous n'utilisez pas de gabarit), et enfin de les envoyer à leur destinataire.

Après avoir transféré vos photos depuis votre appareil photo sur votre appareil Android, vous pouvez vous rendre dans le dossier ou se situent celles-ci en utilisant l'explorateur de fichier de votre choix (application "Mes fichiers" d'Android ou autre). Sélectionnez alors les photos que vous souhaitez traiter, puis cliquez sur le bouton de partage et choisissez PressIPTC Partage. Sélectionnez par exemple ensuite l'incrustation IPTC et/ou la géo-localisation puis cliquez sur OK. PressIPTC démarre le traitement et une fenêtre apparaît alors pour vous indiquer son avancement.
Une fois le traitement terminé vous pouvez revenir à l'explorateur.
Si vous souhaitez par exemple changer ou remplir le titre et la description d'une photo, cliquez sur celle-ci et choisissez PressIPTC Edition IPTC des photos, vous pouvez alors modifier les champs IPTC présents dans la photo.
Enfin, en utlisant à nouveau le partage via PressIPTC depuis l'explorateur, vous pouvez maintenant choisir d'effectuer uniquement l'envoi FTP pour envoyer vos photos à leur destinataire, et éventuellement répéter l'opération en changeant le serveur de destination si vous devez envoyer vos photos à plusieurs destinataires.

Le partage via PressIPTC est aussi accessible depuis n'importe quelle application photo qui propose le partage. Ainsi, si vous avez l'habitude de retravailler vos photos (recadrage, couleurs, etc.) avec une application tierce avant de les envoyer, vous pourrez tagger et envoyer vos photos une à une directement depuis cette dernière. Vous pourrez aussi changer par exemple le titre et la description de la photo au moment du partage via PressIPTC (bouton Editer IPTC dans les réglages de partage).

Etat / suivi du traitement

Lorsque l'application est lancée une fenêtre d'aperçu de l'historique apparaît alors sur l'écran d'accueil pour vous permettre de suivre l'évolution du traitement des photos (le contenu de la fenêtre peut être effacé en cliquant dessus). Ne sont affichées ici que les informations de démarrage / arrêt de l'application, de début / fin de traitement et envoi FTP pour chaque photo traitée, et des éventuelles erreurs. Pour plus de détails sur les traitements effectués vous pouvez cliquer sur le bouton menu et choisir "Voir l'historique détaillé".

A celà s'ajoutent des icônes de notification reflétant l'état de l'application :

l'application est démarrée.

l'application est arrêtée.

une erreur s'est produite pendant l'envoi FTP (l'appareil vibre aussi 3 fois de manière brève dans ce cas).

Une icône indique aussi le nombre de photos restant à traiter avec un compteur allant deicone 0àicone 5 ou +s'il reste plus de 5 photos à traiter.

Enfin, lors des transferts FTP, une barre de progression apparaît en haut de la fenêtre d'aperçu de l'historique pour vous permettre de suivre la progression du transfert.

 

Les gabarits sont des groupes de méta-données IPTC que vous pouvez enregistrer et ré-utiliser pour gagner du temps et éviter des saisies répétitives.
Vous pouvez par exemple enregistrer un gabarit par agence si vous travaillez avec des agences.

Création / modification de gabarit

L'écran de création / modification de gabarit vous permet de sélectionner les méta-données IPTC voulues et de leur attribuer une valeur si vous le souhaitez.
Les méta-données sont regroupées en 7 sous-listes correspondant aux sous-ensembles IPTC IIM Envelope , IIM Application , Iptc4XmpCore , Iptc4XmpExtension , Dublin Core , Photoshop et Rights .
L'icône vous permet de sélectionner les champs qui apparaîtront dans la liste simplifiée lorsque vous cliquez sur Editer IPTC et sur cette même icône dans la section Réglages. Utilisez la pour sélectionner les champs que vous serez amener à modifier souvent.
Le bouton Importer IPTC depuis une photo permet, comme son nom l'indique, de choisir une photo via l'explorateur et d'en extraire les méta-données IPTC afin de les appliquer au gabarit en cours de modification.
C'est aussi le moyen le plus rapide pour créer vos gabarits en copiant sur votre appareil Android une photo taggée dans votre logiciel PC ou Mac favori.
N.B. 1 : sur certains logiciels, comme Photo Mechanic, pensez à cocher l'option "Write as unicode" pour éviter les problèmes d'encodage des caractères spéciaux (le champ IIM Character Set [1:90] devrait alors être sélectionné et rempli après l'import dans PressIPTC).
N.B. 2 : certains logiciels n'enregistrent pas par défaut les métadonnées IPTC dans les photos jpeg mais dans des fichiers dits "sidecar". Assurez-vous donc que votre logiciel d'édition favori enregistre bien aussi les IPTC dans vos photos.

 

Pour modifier la valeur d'une méta-donnée il suffit de cliquer sur celle-ci ou sur le champ vide si aucune valeur n'a été saisie auparavant, une boite de dialogue apparaît alors pour vous permettre de modifier la valeur.

 

Remplissage automatique
Les méta-données correspondant à des dates et heures peuvent par ailleurs être automatisées pour être remplies par PressIPTC. Dans ce cas les valeurs seront celles des date et heure au moment du traitement des photos.
N.B. 1 : les valeurs des méta-données Date Sent [1:70] et Time Sent [1:80] seront, le cas échéant, mises à jour au moment de l'envoi vers un serveur FTP.

 

Les méta-données des sous-listes peuvent aussi être triées par leur identifiant IPTC (ex.: [2:5]) ou par leur nom. Pour ce faire cliquez sur le bouton menu de votre appareil, puis sur "Trier", et enfin sélectionnez le tri souhaité dans la boite de dialogue.

 
 

Selon que vous utilisiez PressIPTC via le partage ou non, certains des éléments ci-dessous ne seront pas affichés ("Répertoire" et "Vérifier mode Point d'accès / Modem actif" ne sont pas présents dans l'écran de réglages de partage car inutiles dans ce cas).


Répertoire

Il s'agit du répertoire de travail, vous pouvez le sélectionner en cliquant sur Bouton avec icône répertoire puis en choisissant le répertoire voulu dans l'explorateur.
N.B. : depuis Android 4.4 il n'est plus possible de partager l'utilisation d'un répertoire situé sur une carte SD externe entre plusieurs applications, si votre appareil fonctionne avec cette version ou une version ultérieure la carte et son contenu n'apparaitront donc pas dans l'explorateur.


Incruster IPTC

Cocher cette case active l'incrustation des méta-données IPTC dans vos photos.

Vous avez ensuite la possibilité d'utiliser un gabarit préalablement enregistré en cochant la case correspondante puis en cliquant sur Choisir pour sélectionner le gabarit souhaité.

 

Le bouton Editer IPTC permet quant à lui de modifier les méta-données IPTC, deux cas de figure se présentent alors :

Avec gabarit :

La liste des méta-données IPTC corresponds à celles comprises dans le gabarit, seules les valeurs peuvent être modifiées.
L'icône vous permet de n'afficher que les champs sélectionnés dans le gabarit à l'aide de cette même icône.

Sans gabarit :

Toutes les méta-données IPTC possibles sont listées, il faut alors sélectionner celles voulues puis les remplir si nécessaire.

 

Ajouter la localisation GPS

Cochez cette case pour activer l'ajout de la géo-localisation par GPS à vos photos.

Ne pas attendre le GPS
Sur certains appareils, et en fonction des conditions, le GPS peut parfois mettre un temps non négligeable (jusqu'à plusieurs minutes) pour obtenir la géo-position. Si toutefois vous ne pouviez vous permettre cette attente, cocher cette case pour ne pas empêcher l'application de continuer le traitement des photos (notamment l'envoi vers le serveur distant).
Nous vous recommandons par ailleurs d'effectuer quelques tests et/ou d'activer votre GPS quelques minutes avant de commencer à travailler avec PressIPTC.

Nombre de mises à jour à attendre & Temps entre les mises à jour (en secondes)
Ces deux paramètres sont liés :

  • Le nombre de mises à jour à attendre vous permet d'améliorer potentiellement la précision de la géo-localisation (plus ce nombre est élevé, plus la géo-localisation sera a priori précise).
  • Le temps entre les mises à jour vous permet quant à lui d'espacer les demandes de position auprès du GPS, ce qui a pour effet de diminuer la consommation de batterie de l'appareil (au détriment de la précision).

Les valeurs par défaut sont de 2 mises à jour de position espacées de 15 secondes. Avec ces valeurs la première géo-position sera obtenue au bout de 30 secondes (2 x 15 sec.) à partir du moment où le GPS renvoie une position. De la même manière, si au moment de l'incrustation des coordonnées GPS dans une photo la géo-position renvoyée par le GPS est vieille de plus de 30 secondes, le GPS sera à nouveau sollicité pour obtenir la nouvelle position.
Vous pouvez bien entendu modifier ces valeurs pour les adapter à vos besoins, il vous suffit pour celà de cliquer sur la valeur voulue puis de saisir la nouvelle valeur dans la boîte de dialogue.


Vérifier mode Point d'accès / Modem actif

Le mode "Point d'accès / modem" (ou "mode routeur") présent sur les appareils Android permet à d'autres appareils de se connecter au votre, notamment via le wifi. Si votre appareil photo est équipé d'un module wifi c'est donc grâce à ce mode que vous pourrez par exemple transférer vos photos depuis votre appareil photo vers votre appareil Android.
Néanmoins, par défaut, sur la plupart des appareils Android, ce mode se désactive automatiquement au bout d'un certain temps s'il n'y a plus d'activité ou si l'appareil se mets en veille. Ce temps est bien entendu paramétrable mais l'option n'est pas toujours évidente à trouver et puis cette désactivation automatique est en soit une bonne chose si vous n'êtes pas expert dans l'utilisation de votre appareil.
En cochant cette option dans les réglages vous n'aurez donc plus à vous soucier de l'activation du Point d'accès puisque, une fois lancée, PressIPTC s'occupera de le réactiver pour vous si celà est nécessaire. Bien entendu une fois l'application arrêtée le système Android reprendra la main pour désactiver le mode Point d'accès s'il n'y a plus d'activité.


Envoyer sur un serveur FTP

Cocher cette case active l'envoi des photos vers le serveur FTP choisi.

Serveur
Le serveur FTP doit au préalable avoir été paramétré et enregistré dans l'application.
Cliquer sur le bouton Choisir permet d'accéder à la liste des serveurs enregistrés et de sélectionner celui désiré.

Remplacer le nom de l'image
Les photos peuvent être renommées lors du transfert sur le serveur distant (le nom des photos sur l'appareil reste inchangé). Comme le montre l'exemple le nom choisi sera complété par un compteur auto-incrémenté : photo_00001.jpg.
N.B. : le compteur redémarre à 00001 lorsque le fichier d'historique est effacé.

Effacer les photos transférées
Vous pouvez choisir d'effacer les photos une fois celles-ci transférées, et n'en conserver que des miniatures.
Les miniatures seront alors placées dans un répertoire nommé "thumbnails", ce dernier étant lui même placé dans le répertoire de travail précédemment choisi.
N.B. : si l'option "Remplacer le nom de l'image" est activée, les miniatures, contrairement aux originales, seront renommées.

 

PressIPTC vous permet d'enregistrer autant de serveurs FTP que vous le souhaitez. Ainsi, comme pour les gabarits, vous pouvez enregistrer les coordonnées et identifiants d'accès des serveurs des différents journaux ou agences avec lesquels vous travaillez.

Enregistrement / modification de serveur

Serveur
Nom du serveur FTP
C'est le nom qui apparaîtra dans la liste des serveurs.
Hôte / Serveur
Il s'agit de l'adresse du serveur, celà peut être une simple adresse IP ou un nom de domaine (ex.: ftp.mondomaine.fr).
Port
Les serveurs FTP utilisent généralement le port 21 pour le transfert de fichiers, c'est donc la valeur qui sera utilisée par défaut si vous ne remplissez pas ce champ. Vous pouvez néanmoins spécifier un numéro de port différent si la configuration du serveur le requiert.
Répertoire distant
Il s'agit du chemin du répertoire dans lequel seront placées les photos sur le serveur distant.

Utilisateur
Anonyme
Laisser cette case cochée si la connexion au serveur ne nécessite pas de vous authentifier.
Utilisateur & Mot de passe
Il s'agit de vos identifiants de connexion au serveur, ceux-ci sont indispensables si l'accès au répertoire distant nécessite une authentification.

 

Test de connexion
Le bouton Test Connexion vous permet de lancer un rapide test afin de vérifier que le serveur est bien accessible (Connexion réussie), que vous êtes bien authentifié grâce aux nom d'utilisateur et mot de passe (Authentification réussie) si vous n'utilisez pas de connexion anonyme, et enfin que le répertoire distant existe bien et est accessible (Répertoire distant OK).

 

La galerie vous permet de visualiser les photos présentes dans le répertoire de travail (paramétré dans les réglages).
Vous pouvez aussi les supprimer, éditer leurs méta-données IPTC, les partager via PressIPTC ou une autre application, ou encore voir leur géo-localisation avec l'application de votre choix si elles sont géo-localisées.

Liste des photos

Une vignette de chaque photo présente dans le répertoire de travail est affichée avec son nom puis les valeurs des méta-données Headline [2:105] (correspondant au titre) et Caption [2:120] (ou Abstract, correspondant à la description).

Les cases à cocher à droite vous permettent de sélectionner les photos pour les effacer ou les partager. Une fois votre sélection faite, cliquez sur le bouton Menu de votre appareil et choisissez "Effacer les photos sélectionnées" ou "Partager les photos sélectionnées". Vous pouvez aussi utiliser ce menu pour sélectionner/désélectionner toutes les photos.

Si des miniatures ont été crées lors d'un précédent transfert de photos, un bouton "Miniatures" apparaîtra alors à droite en haut de l'écran, cliquez sur ce bouton pour visualiser les miniatures.
La liste des photos est alors remplacée par celle des miniatures. Le bouton bouton retour permet de revenir au dossier parent (le répertoire de travail).
N.B. : le dossier des miniatures est en réalité nommé "thumbnails" dans le système de fichier Android.

 

Modification des méta-données IPTC d'une photo

Un long clic sur une ligne de la liste des photos permet d'accéder à l'édition des méta-données IPTC de la photo concernée.
Vous pouvez alors naviguer entre les photos en faisant glisser l'écran vers la droite ou la gauche.

Pour modifier une des méta-données de la photo il suffit simplement de cliquer sur la valeur de celle-ci dans la liste, une boîte de dialogue apparaît alors pour vous permettre de modifier la valeur.

 

Vous pouvez aussi trier la liste des méta-données IPTC selon leurs identifiants, leurs noms, ou leurs noms mais en conservant toujours en premier le champ correspondant à un titre suivi de celui correspondant à une description. Dans ce dernier cas, les champs étant regroupés par type, on obtiendra par exemple les méta-données Headline [2:105] (correspondant au titre), suivie de Caption [2:120] (ou Abstract, correspondant à la description) et Object Name [2:5] (correspondant à une description courte) pour les champs de type IIM Application, et le champ Title suivi de Description pour les Dublin Core.

 

Voir la localisation GPS
Lorsque les informations de géo-localisation GPS sont présentes dans la photo celles-ci sont affichées dans l'encart de droite, avec notamment la date de la géo-localisation ainsi que ses valeurs pour la latitude et la longitude.
Vous pouvez alors aussi cliquer sur le bouton pour visualiser la position GPS avec l'application de votre choix.

 
 

PressIPTC enregistre un historique détaillé des traitements effectués sur les photos. Pour accéder à cet historique cliquez sur le bouton Menu de votre appareil depuis l'écran d'accueil et choisissez "Voir l'historique détaillé".

Historique détaillé

L'historique détaillé contient les dates et heures de démarrage et d'arrêt du service, ainsi que pour chaque photo traitée les dates et heures des tâches paramétrées dans les réglages et réalisées :

  • Début du traitement.
  • Incrustation des méta-données IPTC.
  • Incrustation des coordonnées de géolocalisation par GPS.
  • Renommage de la photo avant transfert FTP.
  • Envoi FTP.
  • Enregistrement de la miniature.
  • Effacement de la photo originale.
  • Fin du traitement, avec entre parenthèses la durée de celui-ci.

L'historique n'a pour vocation que de vous offrir la possibilité de vérifier quelles photos ont été traitées une fois votre séance de travail terminée. Vous n'avez donc a priori pas d'intérêt à le conserver indéfiniment, c'est pourquoi nous vous encourageons à l'effacer régulièrement pour éviter de ralentir l'application.

Suppression de l'historique

Vous pouvez effacer l'historique en cliquant sur le bouton Menu de votre appareil soit depuis l'écran d'accueil, soit depuis l'écran de l'historique détaillé, puis en choisissant "Effacer tout l'historique".
N.B. : le compteur utilisé pour le renommage des photos redémarre à 00001 à chaque fois que l'historique est effacé.